Accidents et Incidents

Bjr à tous
Personne ne parle de l'emport des bagages de soute sur le 321 XLR !
Air Transat fait du Toulouse Montréal avec un 321 LR et j'ai vérifié sur leur site , on peut enregistrer 2 bagages de soute de 23 kg (moyennant des frais sup) plus la valise cabine
Sur le 321 XLR comme le dit Jack , on est en droit de se poser la question du nombre de valises transportables ????

- Le plus important c’est surtout que TOUTES les compagnies et voyagistes soient transparentes au moment de l’achat d’un billet sur le volume/poids en supplément autorisé (payant) afin de ne pas se retrouver avec un refus de bagage(s) à la minute de l’enregistrement de ceux-ci . 😭
 
- Le plus important c’est surtout que TOUTES les compagnies et voyagistes soient transparentes au moment de l’achat d’un billet sur le volume/poids en supplément autorisé (payant) afin de ne pas se retrouver avec un refus de bagage(s) à la minute de l’enregistrement de ceux-ci . 😭
Tu sors quelques billet de 10€ et ça s'arrange ! 🤗
 
05 juin 2024 un B777 (C-FUIV) d'Air Canada au départ de Toronto a destinationde Paris CDG, se retouve avec une panne moteur au décollage. Il revient sur Toronto sans autre difficulté.
Le décollage :

Écoutez bien le bruit c'est étrange on dirait qu'il accelere et se coupe en permanence.

Les échanges :
 
Le CTRL marche au millimètre .

A savoir que la perspective du champ est déformée due au grossissement de la photo histoire d'impressionner
 
N’importe quoi. Ces journaleux qui n’y connaissent rien.
Très grave accident…

La vérité est que par moment de fort traffic les avions sont souvent autorisés à l’atterrissage au dernier moment, une fois que l’avion devant nous a dégagé la piste.
Ici il est fort probable que l’avion au décollage aie traîné pour rouler, alors qu’une clairance de décollage doit être exécutée en moins de 10 secondes.

Là où l’ATC a probablement raté son coup, c’est qu’il a dû autoriser le traffic arrivant à atterrir sans attendre que l’autre aie effectivement décollé, alors qu’il aurait dû au pire demander une remise de gaz (certes tardive). Je ne sais pas s’il a autorisé à l’atterrissage AVANT.
Mais de là à créer un « grave accident…
Les deux avions étaient séparés de plus d’un kilomètre et demi, la vidéo donne l’impression qu’ils sont très proches mais c’est l’effet de zoom. J’en peux plus de cette recherche du sensationnalisme à tout prix. La qualité des journaliste est vraiment nivelée par le bas, et avec l’IÀ qui ne va pas se nourrir aux meilleures sources ce n’est pas prêt de s’arranger hélas…

Le réel problème aurait été si l’avion au décollage avait fait un RTO (décollage interrompu), et quand même si, l’avion au poser avait encore tout le temps de remettre les gaz.

Qu’il y aie enquête et probable vérification est normal, le traffic a l’arrivée était en visuel et avait également tout le loisir de remettre les gaz sans poser, s’il jugeait que ce n’était pas safe (et je pense que si problème il y a, il est plutôt là).

Il y a même une procédure prévue exprès pour ça, quand on est en conditions VMC et visuel sur le traffic au départ. C’est la Conditional Clearance.
 
Dernière édition:
C'est du costaud à l'agression les parebrises .. si les grêlons gros comme des balles de tennis ??

Et le fracas an cabine comme un tir de mitrailleuse ..

Pour des fins de vacances aux Baléares ils se souviendrons de leur voyage les passagers
 


Comme le dit notre ami @JackZ "ces journaleux ny connaissent rien" j'ajouterai même en Français aussi ils sont nuls car pour moi (voir le texte suivant dans l'article) aucun passager n'a pas été blessé. ça veut dire tous les passagers ont été bléssés.
 
A toi aussi tu es choqué j'ai pas relevé quand j'ai lu .. :giggle:
 
Question de "arm chair pilote".

Le radar météo pouvait il laisser passer cette "Cellule orageuse" contenant des grêlons ?
 
Retour
Haut